Ouvéa, Nouvelle-Calédonie, Mars 2018

 

L'île d'Ouvéa est en train de disparaître. Comme pour nombre d'archipels dans le Pacifique, la montée des eaux grignote le littoral, engloutit peu à peu les terres, menace les peuples.
 Surnommée « l’île la plus proche du paradis » depuis un roman japonais à l’eau de rose des années 1970, Ouvéa a vu des plages de 50 à 100 m disparaître
 en 50 ans. Condamnés à la résilience, les tribus kanaks (97 % de la population de l’île, relativement préservée de la colonisation) préparent leurs enfants et petits-enfants
 à devoir partir dans un avenir proche.

© 2019 Victor Point